Les ravageurs du grain, les connaitre et lutter.

Publié le 24/09/2018

Les petits insectes ravageurs, ces grands prédateurs du grain.

Stocker son grain correctement, distinguer la présence des insectes nuisibles et prévenir.

Une attention particulière doit être portée à vos stocks de graines, notamment en Bio, qui pourraient facilement se laisser infester en peu de temps. Le développement d'insectes peut être très rapide, en 1 mois sa population peut se multiplier par 20, voire 50!  Le risque est de voir vos graines diminuer et partir en farine voire moisir.

Les conditions de stockage sont importantes, le contrôle régulier du stock l'est tout autant.


Température, humidité, milieu : Leur développement,

Pour la plupart des insectes, les températures idéales pour assurer le cycle de leur développement sont situées entre 25 et 30°, dans ces conditions, leur cycle boucle en 3 semaines/1 mois.
Inversement, si la température baisse, le cycle peut s’allonger considérablement. (à 15 C il pourra nécessiter 5 à 7 mois). En dessous de 12 °C, les insectes ne peuvent plus se reproduire et en deçà de 10°C beaucoup meurent. Un séjour de trois mois à 5 °C entraîne leur mort sous toutes ses formes (œufs, larves, adultes). Le froid est donc une protection efficace.

Le développement se fait également en fonction de l'humidité du grain. Sur des céréales à moins de 9 % la mortalité est forte. D'autres éléments importants interviennent également tels que la concentration en oxygène, la nature de la denrée, sa granulométrie (grains ou farine), la densité de population...
Il est don importer de stocker le grain dans un lieu sec, idéalement dans un container fermé.

Quels insectes sont-ils à craindre?

chanrançon du ble1- Les charançons du blé

Ce petit insecte, de 2 à 4 mm est le plus fréquemment rencontré. Noir, plat et allongé, de couleur noire, il est facilement identifiable par sa tête prolongée d’un genre de trompe appelée «rostre» parfaitement visible à l'œil nu. Ces insectes peuvent être présents sur les grains dès le champ et leur faculté de vol favorise leur dissémination.

Le développement du charançon se fait sous forme cachée, à l'intérieur du grain. Avec son rostre, la femelle fait un trou dans un grain, y dépose un œuf puis rebouche le trou par du mucilage qui va durcir à l'air. Dès qu'elle naît, la larve creuse dans le grain une galerie qu'elle va élargir au fur et à mesure de sa croissance. Puis, un adulte en sortira pour se reproduire.
Au cours de ce développement, tout l'intérieur du grain aura été consommé. Il restera alors un grain vidé présentant un trou (trou de sortie de l'adulte) et contenant les déjections du développement larvaire.

Ainsi, des grains apparemment sains peuvent en fait être totalement infestés de larves de charançons.
Pour détecter leur présente, l’insecte étant sensible aux chocs, il suffit de secouer le sac. Le charançon (adulte) s’il est présent, apparaitrait alors en surface suite aux secousses ressenties.

tribolium du blé2- Les triboliums

cycle du tribolium du bléLe tribolium brun de la farine est un coléoptère ovale plutôt plat, de couleur brun rouge. La femelle pond quelques œufs chaque jour, notamment sur les grains et la farine. Elle est prolifique, avec 400 à 600 œufs par femelle. Elle peut générer ainsi plusieurs générations d’insectes dans l’année. Des œufs qui éclosent en sort des larves qui ressemblent à un petit vers blanc strié de jaune puis muent à plusieurs reprises sur un cycle de 18 à 25 jours. Les larves et les adultes aiment se nourrir de farine de céréales, mais ils ne peuvent pas percer les grains non moulus.
La farine devient grisâtre et moisit lorsqu’elle est infestée. Il donne une odeur très désagréable aux aliments qui en sont contaminés.

le sylvain ravageur du grain3- Les sylvains

C'est un petit coléoptère qui préfère le grain concassé et se développe sur un cycle de 20 jours à une température estivale de 30/33°C. Ils stoppent leur reproduction en dessous de 21°C.

les blattes nuisibles du grain4- Les blattes

Aussi appelées cafards, les blattes s'attaquent volontiers aux céréales, elles peuvent aussi être omnivores et on les retrouve aussi dans les cuisines, certaines espèces mangent les restes, les provisions ou encore les déchets. Il en existe plus de 4.000 espèces.

les mites nuisibles du grain 5- La pyrale de la farine (mites).

Visible de mai à Octobre, elle mesure de 18 à 30 mm d'envergure et de 7,5 à 15 mm de longueur.
Les femelles déposent leurs œufs au hasard parmi les denrées. Les toiles de soie produites par les chenilles agglomèrent les particules de nourriture les unes ou autres à la surface des denrées infestées. Les chenilles forent des trous de forme irrégulière dans les denrées infestées. Une fois leur développement achevé, ces chenilles quittent leur source de nourriture et partent à la recherche d’un endroit propice pour se nymphoser à l’intérieur d’un cocon de soie. Elle atteint son abondance maximale dans le grain moisi, les céréales avariées et les produits céréaliers très humides. Sa présence peu attester de mauvaises conditions d’hygiène ou de stockage.

ciron du blé6- Le ciron

Il est blanc et très petit (moins de 1 mm de longueur), son corps est translucide et mou, et on ne distingue qu’une seule partie. Les nymphes ont six pattes et les adultes en ont huit. Les femelles peuvent pondre jusqu’à 250 œufs/ mois. On peut facilement confondre le ciron de la farine avec de nombreuses espèces d’acariens.
Signes d’infestation : La poussière de grain peut sembler bouger, mais ce sont en fait les cirons qui se déplacent.
Une population très forte de cirons peut entraîner une odeur sucrée.
Le germe du grain est souvent complètement détruit. Le ciron aime des conditions de forte humidité, Il se nourrit principalement du germe du grain. Il peut subsister dans les débris organiques trouvés dans les fentes, les crevasses et les recoins des espaces de rangement.
Il est si petit, que nous avons ajouté cette vidéo pour le distinguer.


Comment éliminer tous ces vilains petits insectes?

- Le secouage: Il permet d'éliminer une partie des insectes contenus dans vos stocks. Vous visualiserez et donc pourrez éliminer les insectes adultes qui se déplacent. Mais les larves et des œufs resteront invisibles. Donc fonctionne bien si cette méthode est renouvelée fréquemment et pour un stockage à la durée limitée dans le temps.

- Exposition au soleil : L'exposition des denrées au rayonnement solaire intense favorise le départ des insectes adultes. (en stock, les insectes se cantonnent souvent dans les zones sombres). Les grains doivent être disposés en couches minces, mais les formes cachées dans le grain ne sont pas atteintes.

- Utilisation de  la terre de diatomée: En plus d’apporter un complément alimentaire en oligo-éléments, la terre de diatomée tuera les insectes cherchant à progresser dans le grain, ceci par dessèchement. Aussi, en remplissant les vides entre les grains, la poudre constitue une bonne barrière à la progression des femelles cherchant à pondre.

- Le vide d'air. S’il vous est possible de conserver vos graines sous vide d’air ou sous atmosphère pauvre en oxygène, sachez que cette méthode est très efficace, privant bien sûr d’air les insectes présents dans le grain.

- Utilisation d'huile L'ajout d'huile végétale d 'arachide au grain est une technique qui permet de limiter la présence des insectes, en plus de favoriser l’absorption des compléments alimentaires en poudre, qui se collent sur le grain. (notre mélange bio pondeuse en contient).

- L'enfumage (appelé quelquefois à tort fumigation) ne tue pas les insectes mais les éloigne et empêche l’infestation.

- Jouer sur les températures
Lutte par le froid
: Au-dessous de 10° C le développement des insectes est bloqué.
Lutte par le chaud : La technique consiste à traiter les produits de 60° C à 70° C pendant quelques minutes, puis de les refroidir rapidement. Ce choc thermique entraîne une mortalité totale des insectes sans affecter les qualités du produit.

Le grain présente une date de consommation optimale. Il peut peut être bien entendu consommé après cette date, mais celle-ci vous donne quand même une indication de délai idéal pour éviter les stockages trop longs et les risques liés. Conservez vos graines dans un endroit frais et bien sec.


© Copyrights PoulaillerDesign® - Oct 2018 - reproduction interdite. Tous droits réservés.

COMMENTAIRES

DeCommentaire
delperdange
27/10/2018

Excellent travail ! Merci

Ajouter un commentaire