×

Comment bien nourrir vos poules ?

Quelle nourriture choisir pour mes poules pondeuses ou d'ornement, combien et comment leur distribuer ?

Introduction à l'alimentation des poules de basse-cour

La poule se nourrit en continu, son mode d'alimentation? Le grignotage perpétuel ! Il faut en tenir compte dans le rythme de distribution et les quantités mises à disposition.

Une poule ingère une partie de sa ration en céréales, graines ou sous forme de granulés, un aliment complet distribué en base de son alimentation. Elle va manger en plus, pour compléter son alimentation une quantité non négligeable d’herbe et d’insectes. Cependant, la poule ne mange pas en 3 ou 4 repas comme nous, elle va "grignoter" et picorer toute la journée (les Canadiens disent "picoter"), il faut donc lui laisser un accès à volonté à la mangeoire, elle ne doit jamais manquer de rien ! (idem pour l’eau dans l'abreuvoir).

Quels aliments distribuer pour bien nourrir mes volailles ?

Comme tous les animaux la poule a besoin d’une alimentation variée et adaptée à on espèce. La base de cette alimentation est composée de céréales :

- Les céréales dites "à paille", sont celles dont la plante produit de la paille comme le blé, l’orge, l’avoine, le seigle, le triticale etc, elles doivent faire partit de la ration en prenant soin de mélanger au moins 2 de ces céréales.
Par exemple, le blé peut être la céréale de base à laquelle il peut être intéressant d’ajouter de l’orge, ou de l’avoine.

- Le maïs. C’est également l’incontournable, mais il ne doit jamais être donné seul. Cela aurait pour effet d’engraisser les animaux, et une poule trop grasse est une poule qui ne pond pas.

- Les légumineuses. Ce sont les graines de la famille des Fabacées. Elles sont sources de protéines et sont donc indispensables pour la croissance et le développement des jeunes mais aussi pour la bonne ponte.
Parmi les légumineuses fréquemment utilisées pour l’alimentation des poules on retrouve les pois, la fèverole, les lentilles, le soja...

Pour une alimentation équilibrée, ces trois types de céréales doivent se retrouver dans la ration, dans les proportions suivantes :
- Céréales à paille : 50%, où le blé ou triticale sera majoritaire.
- Maïs : 30%
- Légumineuses : 20%

Ce type de ration convient à des animaux qui ont un accès à un parcours herbeux toute l’année.
En effet, pour des volailles qui n’auraient pas un accès à l’extérieur, cette ration peut être carencée en vitamines, oligo-éléments et protéines que la poule mange en picorant l’herbe, des insectes et autres vermisseaux trouvés dans son enclos.

Choisir le bon aliment pour mes poules.

Attention, on ne nourrit pas des poules pondeuses de la même façon qu'un poulet de chair ! Nous entendons trop souvent les clients annoncer qu'ils nourrissent leurs poules au blé et au maïs. Sachez que ce régime alimentaire correspond à l'engraissement de poulets de chair. Ça va fonctionner au début... mais à moyen terme, il n'est pas adapté à la nutrition d'une poule pondeuse. La pondeuse a besoin d'un aliment plus protéiné, moins gras et plus riche en acides aminés comme la Lysine et Méthionine, acides indispensables pour soutenir la bonne ponte.

Nos aliments poussin, pondeuses, mélange de graines granulés bio, etc ... contiennent tout ce dont la poule a besoin, quelle soit pondeuse ou d'ornement : minéraux, vitamines, oligoéléments, protéines, glucides, lipides, en utilisant ces aliments préparés et étudiés, vous n’avez à vous soucier de rien, si ce n’est à ce que vos volailles en aient toujours à disposition.

Rationner et rationaliser l'aliment des poules.

Quelle quantité de nourriture une poule mange-telle?
En moyenne entre 100 et 180gr de graines par jour en fonction de sa taille (naine ou géante) si elle vit en liberté. Vous pouvez distribuer l'aliment en libre service dans de mangeoires type silo, ou rationner les quantités avec une distribution ponctuelle à horaires fixes, ceci dans une mangeoire souvent linéaire, pratique pour un remplissage au quotidien.

Combiner les céréales pour créer un aliment complet et équilibré aux poules est un travail très technique et délicat. En cas de doute, préférez choisir un aliment déjà préparé, par exemple spécial pondeuse, ou poussin, ou croissance.. adapté au profil des volailles que vous élevez. Vous éviterez les erreurs de dosage, et optimiserez le résultat escompté : ponte, croissance, engraissement, plumage etc...Rationaliser l'aliment et aussi une question économique, les céréales de qualité coutant un certain prix, vous maîtrisez votre budget.

Vous compléterez la ration avec des restes de table, ou elles s'en chargeront en picorant en liberté dans un enclos herbeux adapté et suffisant.

La poule est omnivore !

L'apport en protéines animales est aussi très important pour leurs muscles et leur bonne ponte.
Si vos poules ne sont pas en liberté en journée, n'hésitez pas à leur donner vos restes de viande et de poisson (mais pas trop car cela leur donne des fientes molles et malodorantes). Vous pouvez complémenter avec des insectes / larves séchés.
Les poules aiment presque tout, les légumes, la viande, les céréales, le pain sec peut remplacer une partie du grain distribué. Des poules en liberté vont naturellement picorer l'herbe, les fleurs (ex: de treffle) les graines.... et gratter le sol pour y dénicher des vers, larves, œufs d'insectes, elles complémentent ainsi leur alimentation.
Aussi, si vos poules ne sont pas sur l'herbe, apportez-leur en car le fourrage, frais ou sec, est nécessaire dans leur alimentation.

Notez que ce que vous ne mangeriez pas, les poules ne le mangeront pas : exemple : les peaux de bananes, d'agrumes, de kiwi, les fanes de poireaux (crus), d'oignon, ces aliments ne sont d'ailleurs pas recommandés.

Attention aux changements de régime alimentaire, la volaille est très sensible à la présentation de l'aliment. Donc si vous passez d'un mélange de graines à un aliment en granulés, faites bien une transition sous peine de voir vos poules bouder la mangeoire.
Vous pouvez aussi leur préparer des "soupes" en y mettant vos restes de repas, des pommes de terres cuites et du pain sec, notamment en hiver cela les réchauffera et les amènent à boire, car la boisson reste importante chez la poule même en hiver. La poule boit presque 2 fois plus qu'elle ne mange! (compter jusqu'à 0.5L par jour/poule). De l'eau propre est donc servie à volonté.

Quand nourrir mes poules ?

Chez la poule, la digestion se fait rapidement, environ 4h. Ainsi, vous la verrez manger beaucoup le matin à la sortie du poulailler et le soir avant d'entrer passer la nuit au poulailler. Ce sont les deux repas les plus importants. Pour la constitution de l’œuf, qui s'opère pendant la nuit, la présence du Calcium notamment est indispensable dans le tube digestif. Ainsi la ration du soir doit être particulièrement riche en Calcium afin d'avoir des œufs avec la coquille solide.
Aussi, le matin, après avoir passé une nuit sans rien manger, la poule a très faim. Une ration doit donc être à disposition dès le réveil.

Conditions de distribution de l'aliment à vos poulettes

La nourriture est donnée dans des mangeoires, et surtout pas sur un sol bétonné car l'animal est très sensible aux chocs du bec sur une surface trop dure. Vous éviterez aussi l'ingestion de microbes et de bactéries notamment dues à la présence de fientes sur le sol.Idéalement la mangeoire sera suspendue au niveau du jabot de la poule, Ainsi vous évitez le gaspillage de grains.Si elle est posée au sol, vous pouvez y mettre un gros caillou à l'intérieur pour la lester si besoin et éviter qu'elle ne soit renversée.Toujours vérifier que les aliments laissés à disposition ne fermentent ou ne pourrissent. Cela favorise le développement de vers et de parasites responsables de maladies.Idéalement, les grains et graines sont partiellement concassés afin d’améliorer les conditions de digestion de la poule et l'assimilation des nutriments.

Mettez vos abreuvoirs à l'abri pour éviter la contamination de l'eau par les oiseaux sauvages, qui peuvent apporter des maladies et des épidémies (et vous ramener des poux!). Évitez le système à pipettes qui est mal adapté à l'abreuvement des poules et des dindes, elles ne boivent pas la tête en haut.Bien conserver vos grains à l'abri de l'humidité. En effet champignons et moisissures sur le grain sont très toxiques pour le foie de la poule, causant baisse de ponte, sans compter qu'il peut alors éventuellement présenter le virus de Gumboro

Désinfectez régulièrement abreuvoirs et mangeoires.
Ajoutez des compléments dans l'eau de boisson, notamment un hépato draineur pour aider le foie.

A lire aussi : Zoom sur l'alimentation des pondeuses.

Copyrights© Poulailler Design® 2011. MAJ 07/2022 - Tous droits réservés

Conseils pour l'installation et l'entretien de votre poulailler.
Conseil pour prévenir des maladies communes de la poule.
Conseils et astuces pour bien conserver les œufs du poulailler familial.

Catalogue

Mon compte

Cliquer pour plus d'articles.
Aucun article n'a été trouvé.

Créez un espace client pour y lister vos articles préférés.

Se connecter