La reglementation sur la vente des oeufs au public

Règlementation sur la vente et la distribution des œufs.

Chez les particuliers, une règlementation sanitaire concerne les œufs produits à la maison, qui doivent être consommés sur place et qui ne peuvent pas faire l’objet d’une vente au public.

Pour les professionnels, la vente en direct d’œufs de poule par un éleveur est autorisée si la capacité de l'élevage est limitée à 250 pondeuses. La vente s’effectue exclusivement directement du producteur au consommateur et cela sans que ces œufs ne soient obligatoirement emballés dans un centre agréé.

Les œufs ne doivent pas être ni lavés ni nettoyés. Ils doivent être propres, secs et maintenus à l'abri des odeurs étrangères et des rayons du soleil. Ils sont conservés dans un emballage les protégeant des chocs. On maintiendra tant que possible une température constante pour leur assurer une bonne conservation et de bonnes conditions d'hygiène. Il sera livré au consommateur au plus tard 21 jours après sa ponte.

Fiche sur la réglementation de vente des œufs, voir page 6.

Dans les établissements recevant du public, une autre réglementation s'applique concernant notamment la consommation des œufs produits.
En France, seuls les œufs emballés dans des centres agréés, qui donc proviennent de cheptels contrôlés peuvent être utilisés dans la restauration collective (cantines des Ehpad par exemple). Ceci pour prévenir tout risque de développement de salmonelles notamment lors de la collecte (avoir les mains propres car les œufs sont poreux) et le transport (les œufs réfrigérés laissés ensuite à température ambiante peuvent se couvrir de condensation ce qui favorise la prolifération de bactéries sur la coquille et probablement leur pénétration dans l’œuf. C'est pourquoi il convient que les œufs soient stockés et transportés à température constante.

Il faut savoir que la majorité des cas de salmonellose sont bénins, la gravité de l’affection dépend de la sensibilité de la personne et de la souche de Salmonella impliquée. La prévention repose sur le respect des règles de base de l’hygiène alimentaire, notamment en général, la cuisson suffisante (à cœur) des aliments.

Il faut garder les pondoirs propres, se laver les mains, collecter les œufs tous les jours et les conserver au frais. Un œuf se conserve 1 mois, voire plus.

En savoir plus sur la règlementation.

En savoir plus sur les salmonelles en général.

Copyright© PoulaillerDesign® 2015. MAJ 09/2021. Tous droits réservés 

Catalogue

Mon compte

Cliquer pour plus d'articles.
Aucun article n'a été trouvé.

Créez un compte gratuit pour lister vos articles préférés.

Se connecter