Le printemps au poulailler

Ca va gratter dans le jardin !

Les petites larves, insectes et premiers brins d’herbe grasse vont faire leur apparition, et vos poules vont se régaler à gambader.
Les fientes laissées sur place vont abonder la terre naturellement, parfait en cette saison pour préparer le sol à vos plantations prochaines.

L’herbe va pousser vite, et vous tondrez bientôt le gazon; vous pourrez en laisser une partie à disposition des poules. Elles mangent l’herbe tondue, mais qu'en petite quantité.
Conseil : Bien étendre l’herbe tondue pour qu’elle ne pourrisse pas.

Pensez aussi à enherber leur parcours dès maintenant et vérifier les clôtures.

Astuce :
L’idéal est d’avoir des poules d’âges différents, elles n’auront pas le même rythme de ponte, de mue, d’arrêt de ponte, ainsi vous aurez des oeufs tout au long de l’année !


Les soins du printemps.
Apportez à vos poules quelques compléments alimentaire pour renforcer leurs défenses immunitaires en ce début de printemps
En phytothérapie, utilisez PROPONTE pour soutenir la ponte ou la croissance des jeunes, en cette période  leur organisme est très sollicité.
Une recette de grand-mère : Une décoction d'ail ajoutée dans la pâtée que vous leur aurez préparé, c’est tonifiant et antiseptique! Vous pouvez aussi y ajouter un peu de levure de bière ou de l’huile de foie de morue.

Mettez à leur disposition un bac à poussière (pour les poules en volière), avec du sable fin, de la cendre et un peu de souffre.
Elles s’y ébroueront et élimineront naturellement les puces et parasites qui vont aussi poindre leur nez à la belle saison.

Prévoyez un grand nettoyage de printemps du poulailler, retirez la vieille paille et les crottes, enfin brossez à l’eau et aux désinfectants et/ou désinsectisant (disponibles dans la rubrique Entretien du poulailler).

Traitez les poux rouge en préventif afin d'éviter l'invasion! Utilisez Kiri-pou dans l'eau de boisson et de la terre de Diatomée mélangée à la litière.