×

Les apports nutritionnels indispensables à la pondeuse

par
J'aime

Notions élémentaires de nutrition de la poule pondeuse.

On ne nourri pas une pondeuse comme un poulet de chair !
Comment se compose un bon aliment pondeuses? Celui qui assure une santé et soutient la bonne ponte toute l'année ?
En France nous avons une grande variété de races de volailles et une grande variété de mode d'élevages. En Basse-cour familiale, nourrir ses poules peut paraitre simple, mais soutenir la bonne santé et la bonne ponte de celles-ci demande une alimentation plus étudiée.

  • Comment composer un aliment pour poules pondeuses ?

La composition et la préparation d'un bon aliment est délicat à établir. Un aliment équilibré avec les différentes graines et céréales est le véritable casse-tête des professionnels qui préparent les recettes d'aliments volailles ! Notamment car la qualité des graines varie selon les années, les saisons, les moissons, les origines, les régions, etc. ce qui fait aussi varier les qualités nutritives des rations distribuées.

Les besoins nutritionnels varient d'une race à l'autre, selon sa rusticité notamment, selon l'âge, la saison et le mode d'élevage.

Quels sont les besoins alimentaires d'une poule pondeuse?

  1. Protéines : Les protéines sont essentielles au soutient de la ponte.
    Une alimentation riche en protéines favorise d’autre part la bonne croissance et le maintien de la masse musculaire de la poule.
     Les sources de protéines couramment utilisées dans l'alimentation des poules pondeuses comprennent : le soja, le tourteau de colza, les pois, la féverole, et plus récemment, la farine de poissons ou la farine d’insectes.
    La graine de lin est particulièrement riche en protéine (20% !) mais elle reste très chère, recherchée pour son apport en Oméga 3 que l’on retrouve dans les œufs « bleu-blanc-cœur » Elle demande aussi une certaine préparation pour être bien assimilée. (aplatie, cuite à 80°C etc...)

    • Les protéines représentent autour de 16% de l'apport nutritionnel de la ration journalière.

    Toute la protéine n'est pas forcément présente dans l'aliment distribué, mais peut être capitalisée par le picorage d'insectes ou de viande par exemple.

  2. Glucides : Les glucides sont source d'énergie nécessaire à la poule pondeuse.
    Ils sont assurés par l'apport en céréales comme le maïs, le blé, l'orge, le sorgho et le riz, mais aussi par des produits tels que la drèche de levure de bière, ou le son de blé.

    • Les glucides représentent entre 30% et 60% de la matière sèche totale ingérée par la pondeuse.

  3. Lipides : Les matières grasses.
    Les lipides sont une source concentrée d'énergie, importante au bon métabolisme général, au développement des cellules, à la production d'hormones ... Les lipides interviennent dans l'assimilation des vitamines dites liposolubles, vitamines A, D E et K qui sont indispensables aux volailles.
    Les sources de lipides dans l'alimentation des poules pondeuses comprennent les huiles végétales, les graisses animales et les graisses contenues dans les graines oléagineuses. (colza, tournesol, lin, sésame ...) 

    • Les lipides représentent entre 2% et 10% de la matière sèche de l'alimentation de la poule.

Nos poules en liberté vont naturellement complémenter leur alimentation dans leur environnement : elles sélectionneront dans le jardin des herbes fraîches (riche en vitamines A) et des petits insectes qui vont compléter les apports en vitamines, acides aminés, protéines etc… Cette activité d'exploration a une incidence sur le métabolisme et les besoins nutritionnels des poules vivant en liberté. Ceci n’est pas le cas des poules élevées en volière fermées ou en batteries, à qui l’on doit tout apporter avec une diététique stricte afin d’éviter toute carence et pour la maintenir en bonne santé.

Quels sont les besoins en calories d'une poule pondeuse?

Il est généralement préconisé de distribuer aux pondeuses environ 300 calories d’énergie métabolisable par poule / jour (Environ 2800 calories /kilo d’aliment).
Pour une pondeuse de 6 mois, le besoin en protéines est d’environ 16% de son alimentation.
En effet, elle a besoin de 300 mg de protéines / gramme d’œuf produit = 18 g/ jour car 1 œuf = 60 gr.

  • Quelle diététique pour les pondeuses (notions)

Quelles graines utiliser pour nourrir des poules et soutenir la bonne ponte ?

(Valeurs nutritionnelles indicatives, liste non exhaustive)

  • Le blé tendre :  100 g de blé entier env 340-360 kcal. 10 % de protéines, 1% de matières grasses.
    Céréale très appétente pour la poule, très énergétique et bien pourvue en protéines, c’est une céréales privilégiée pour la volaille.
  • Le triticale (blé ancien) : est plus intéressant que le blé pour son apport en lysine plus intéressant et plus énergétique.
  • Le maïs : 365 Kcal. Protéines : 9,5 %.
    et le sorgho : Sont les 2 céréales les plus énergétiques, mais médiocres en apports d’acides aminés
  • Le pois et la féverole  :  300 à 350 calories par 100 grammes sont intéressants pour leurs apports élevés en protéines, de 25% à 30%.
    Le pois est notamment intéressant pour son apport en protéines et en acides aminés méthionine.
    La fèverole elle, est pauvre en méthionine et en cystine.
  • L’avoine : C’est une céréale pauvre en énergie mais très intéressante au niveau des acides aminés, stimule la ponte.
  • Le tournesol : 584 kcal. Protéines. 21%. Glucides. 10 %
  • Les tourteaux : Le tourteau de soja est très riche en protéines, en méthionine et en lysine.

(les valeurs peuvent varier selon l'origine/qualité du grain, la saison etc ...) :

Quels acides aminés essentiels apporter aux poules pondeuses ?

Les acides aminés jouent un rôle crucial dans la structure, le métabolisme et la physiologie des cellules. Les acides aminés interviennent dans la formation des protéines, jouent un rôle crucial dans le soutient de la ponte et le maintien de la bonne santé générale des volailles.
7 acides aminés dits « essentiels »,
sont combinés dans les protéines ingérées par la poule : Lysine, Méthionine Cystine, Triptophane, Thréonine, Isoleucine, Valine.
Les acides aminées essentiels à la ponte : La méthionine et la lysine.

Méthionine : Cet acide aminé est essentiel pour la production d'œufs de haute qualité, car il est nécessaire à la formation de la coquille d'œuf. Une carence en méthionine peut entraîner des coquilles d'œufs fragiles ou déformées.

Les besoins en méthionine des poules pondeuses varient en fonction de plusieurs facteurs, tels que l'âge de la poule, le niveau de production d'œufs et la qualité de l'alimentation. Les recommandations pour l'apport en méthionine peuvent varier légèrement en fonction des sources, mais généralement, les taux généralement recommandés sont :

  • Poules en début de ponte (20 à 40 semaines) : 0,35 % à 0,40 % de méthionine dans l'alimentation.
  • Poules en pleine ponte (40 à 60 semaines) : 0,32 % à 0,36 % de méthionine dans l'alimentation.

Lysine : La lysine est importante pour la croissance et le développement des tissus chez les pondeuses. Elle favorise également la production d'œufs et améliore l'utilisation des autres acides aminés. Les taux généralement recommandé est :

  • Poules en production : 0.70 % à 0,80 % de Lysine dans la ration.

Les sources courantes d'apports en lysine dans l'alimentation des poules pondeuses comprennent :

  1. Soja : Les tourteaux de soja sont souvent utilisés comme source de protéines dans l'alimentation des poules pondeuses. Le soja contient une quantité intéressante de lysine (et phosphore!).
  2. Le triticale (hybride blé/seigle) est riche en lysine, c'est pourquoi il est privilégié au blé pour nourrir les volailles.
  3. Pois : Les pois sont également riches en lysine et peuvent être utilisés comme source alternative de protéines dans l'alimentation des poules pondeuses.
  4. Farine de poisson : La farine de poisson est une autre source courante de lysine dans l'alimentation des poules pondeuses. Elle contient également d'autres acides aminés essentiels et des nutriments bénéfiques.

Quels minéraux distribuer dans l'aliment des pondeuses ?

Le sodium (sel) : Un excès de sodium, notamment dans l’eau de boisson entraine une moindre qualité de la coquille. Il faut ainsi le limiter.

Le calcium et le phosphore : Sont les 2 minéraux les plus importants pour les poules pondeuses. Le calcium est essentiel pour la formation des coquilles d'œufs, tandis que le phosphore est nécessaire pour le métabolisme énergétique et la croissance osseuse.
D'autres minéraux importants comprennent le potassium, le magnésium et le fer.

Quel apport en Calcium pour les poules pondeuses ?

Le calcium particulaire (carbonate de calcium) ou les particules de coquilles d'huitres, ajouté à l'aliment, va pouvoir se dissoudre lentement dans le tube digestif au cours de la nuit et éviter que la poule n’en manque. Car si elle venait à en manquer, elle absorberait alors celui contenu dans son propre squelette, ce qui est néfaste pour celui-ci (ostéoporose), et dégrade la qualité de la coquille des ses oeufs.
Vous obtiendriez alors des oeufs dits "mous" ou fragiles.

  • Poules en production : 3.5 % à 4.00 % de calcium dans la ration.

L'apport en calcium n'est pas suffisant seul, il faut aussi que poule puisse bien l'assimiler tout le temps, pour cela, on utilise en cures un Epatho Draineur pour maintenir un foie saint, qui métabolise bien le calcium disponible : DETOXIPONTE.

On souligne aussi qu'il est indispensable de laisser à disposition permanente des poules de l'eau fraiche et propre.

Pour ceux qui souhaitent préparer eux-mêmes leur aliment et mélanges de graines ou de céréales à leur volailles, pour un "aliment maison" ajoutez le complément "Poulettine" à la ration pour ne pas oublier les apports en minéraux et oligo-éléments indispensables pour une bonne ponte de qualité.

Vous aimerez aussi...

PROPONTE ponte & croissance

Complément de soutien à la ponte des poules et la croissance des poussins.
15,22 € TTC 17,90 €
Prix réduit -15%
Flacon 250 ml ou 500 ml.Complément alimentaire naturel de soutien de la ponte pour les poules et volailles pondeuses et pour la croissance des poussins.
En Stock

Poulettine, minéraux & aromates

Complément minéral avec plantes aromatiques, soutien la ponte, évite les déséquilibres alimentaires.
14,90 € TTC
Sachet 1.5 kg ou 5 kg. Complément minéral et plantes aromatiques, idéal dans les mélanges de graines maison des poules pondeuses. PROMO POUR L'ACHAT DE 2 sachets.
En Stock

CalciPonte complément minéral

Complément liquide calcium + phosphore. Soutient la fertilité et la qualité de la ponte. Poules, poussins et...
14,60 € TTC
Flacon 250 ml. Complément minéral en Calcium, phosphore et vitamines utiles aux poules pondeuses, aux poussins et aux reproducteurs. Croissance des jeunes et coquilles d’œufs solides.
En cours d'approvisionnement
Articles liés
Laissez un commentaire
Laisser une réponse

Catalogue

Mon compte

Cliquer pour plus d'articles.
Aucun article n'a été trouvé.

Créez un espace client pour y lister vos articles préférés.

Se connecter